Bienvenue sur PARAMACH et vivons ensemble nos passions....  

                                       BONNE VISITE 

 

Voler…

Ne plus sentir le poids de sa propre signifiance, être l’air pour ne plus avoir l’air, être soi, entre ciel et toits, entre liesse et joie, être roi, n’avoir rien.

Voler pour prendre racine dans le bonheur, crier aux nuages qu’on est là, regarder en bas  et se dire qu’on n’y est pas.

Voler… voler, ne plus penser, juste sourire et se sauver… à tire d’aile.                                                                            

    Alain Mila

 

 

         

                    

 

 

VIDÉO AVIATION   VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION

VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION  VIDÉO AVIATION   

VIDÉO AVIATION 2  

VIDÉO AVIATION 3

VIDÉO PARAMOTEUR 

BASSE-HAM 2006

VIDÉO MODÈLES :

MÉTÉO WINGURU : 

Remorquage de notre dernier planeur construit 

 

Nous vivons un temps paradoxal, où les richesses les plus extravagantes côtoient les pauvretés les plus désespérantes, où la tristesse sait se faire lourde, sourde et implacable, enserrant des îlots brillants de milliards de néons et résonnant de vacarmes de rires amplifiés, mais un peu trop virtuels.


L’amour donne le sida, la côte de boeuf ouvre sur Kreutsfeld-Jakob, les grands bateaux ne font plus rêver à la façon du Titanic lorsqu’ils coulent porteurs de bulles de poisons. Et les fantômes des aviateurs de la légende se dissimulent loin derrière les nuages, disparaissant derrière les mille-feuilles de paperasserie administrative intitulés, règlements, autorisations, permissions.....

Tout s’ordonne comme si le seul refuge de liberté vraie allait devoir rester le monde virtuel du rêve, devenu informatique, transitant par La Toile, the web, le net… Et pourtant., et pourtant…

Là haut ,nous découvrons un ailleurs, un espace de liberté unique que les gens d'en bas ne peuvent pas comprendre. Nous ne faisons plus qu'un avec la nature, nous ne sommes plus dans le virtuel du rêve, nous sommes tous acteurs du rêve, et quel joie de partager avec ses amis ces moments de bonheur extraordinaires 

Voler, nous fait tout oublier, c’est une drogue, notre drogue.  Alors profitons du temps qui passe et vivons ensemble nos rêves et nos passions.......

 

                                                                                    M.I.

 

Plan du site